Une nouvelle aventure du captain red ( Partie 2)

Je n’allais quand même pas vous laisser avec ce suspense insoutenable ! Où m’étais-je arrêté… Ah oui ! Quelle horreur lorsque nous nous aperçûmes que le mob à déloger en question était un peu plus accompagné que prévu ! Notre équipe, de choc malgré tout, se mit rapidement en position de défense, avant d’être encerclée par les tourbassingues, bourbassingues, ouassingues et autres sbires de l’imposant Roissingue, resté en retrait, prêt à attaquer au moindre signe de relâchement de notre part. Winy arma son arc, je préparais mes pièges et mac… se mit à faire la mascotte.

NON MAC, je ne préciserais pas qu’en réalité winy arma sa flèche vers elle, ou encore que je me suis mis à creuser un trou dans le sol pour me cacher avant de poser mes pièges, pendant que tu me donnais des coups, ni même que c’est ce qui nous a fait gagner de précieuses secondes pour nous préparer, les mobs étant trop occupés à se moquer de nous…

…. *ahem* Je n’aurais peut-être pas dû répondre de manière aussi forte… quoiqu’il en soit… le combat commença. Comme vous pouvez vous y attendre, nous étions prêts à vendre nos peaux chèrement ! … non mac je ne faisais aucune allusion aux négociations que tu as mené avec un des mobs pour m’échanger contre 55 kamas… En tant que bons darkmooniens, nous nous dispersâmes rapidement, tapant chacun de notre côté de la manière la plus désordonnée possible. J’essayais d’organiser une attaque groupée, sans succès malheureusement… et n’écoutez pas mac     qui essaiera de vous convaincre que j’étais le plus désordonné du lot, courant partout en posant des pièges autour d’alliés et ennemis…  Nous les avions bien affaiblis (au bout de 3 jours de combat, certes, mais l’essentiel c’est qu’on les avait affaiblis…) lorsque soudain surgit le redoutable Roissingue !

« Diantre, je l’avais complètement oublié », s’écria Mac de sa voix tremblante tout en prenant ses jambes à son cou, pour finalement aller se poser un peu plus loin dans la boue histoire de faire un somme (inutile, je vous l’avais bien dis…) . Le Roissingue s’attaqua directement à la plus forte du groupe, Winy… le lâche ! Winy essaya de résister du mieux qu’elle pouvait, mais hélas, après 3 jours de combat, elle était bien amoindrie et ses chances de vaincre ce maudit mob toute seule n’étaient malheureusement pas bien grandes. M’étant isolé… (Pour les gêner en les forçant à se séparer, bien évidemment, et non pas parce que je m’étais égaré en fuyant…) je ne pouvais que regarder de loin pendant que la vaillante guerrière se défendait du mieux qu’elle pouvait, ne pouvant me défaire d’un bourbassingue particulièrement coriace. Attaque mortelle, piège mortel, piège sournois, sournoiserie, sac dans lequel j’avais emballé mes repas, tout y passa, mais rien n’y faisait, le bougre tenait bon. Je ne comprenais pas, comment faisait-il pour survivre à tout ça ? C’est alors que je remarquais quelque chose de brillant dépassant de la masse boueuse. Un dofawa ! Probablement une relique obtenue d’une de ses anciennes victimes, ce qui aurait aussi expliqué le cadavre de iop accroché au dofawa… le pauvre avait dû le brandir, pensant que les mobs ne l’attaqueraient plus grâce a ca… Une sournoiserie et le dofawa partit en fumée, suivi de près par son propriétaire qui, sans son objet magique, n’avait plus rien le reliant au monde des vivants. C’est alors qu’un cri retentit derrière moi. Je me retournais juste à temps pour voir Winy tomber, le roissingue prêt à l’achever.

Je commençais à courir dans sa direction, tout en sachant au fond de moi que je n’allais pas arriver à temps. « Noooooooooooo .. » commençais-je à m’écrier en voyant qu’elle allait plier face aux assauts répétés du grand méchant pas beau, lorsqu’un « CORRUPTION »  se fit entendre au loin. Winy retrouva une grande partie de ses forces, se releva et se mit à repousser le vilain. Je tournais la tête dans la direction d’où était venu le cri. Mac, qui venait de terminer sa sieste de 16h30, avait sauvé la belle d’un bien funeste destin. «  Un enu… ça peut servir ? ..», Je dois bien admettre que cela me traversa l’esprit l’espace d’un instant, avant que je ne m’ôte de la tête cette idée ridicule. Un miracle, oui voilà, un miracle, ça devait être ça. Je plongeais pour venir en soutien à Winy. Le Roissingue, voyant qu’il commençait a faiblir, appela ses sbires à la rescousse.. Avant de réaliser que le grand REDNOW les avait tous vaincu. Affaibli, perturbé par la perte de son armée, il essaya de fuir, pour se rendre compte que Mac (sous les ordres du grand REDNOW) avait coupé toute possibilité de retraite. Inutile de préciser que le gros ne résista pas longtemps, pliant face aux coups de nos trois héros.

Et c’est ainsi que nous célébrâmes notre glorieuse victoire, avant de fuir le plus rapidement possible après avoir entendu un rugissement impressionnant  venant d’un peu plus au Nord …avant de nous dépêcher d’aller rapporter au pêcheur que notre mission avait été un succès.

Et c’est ainsi que s’est achevé cette grande aventure !  Alors, heureux ?

[03:37] (Groupe) Yhidjinn : lerci 🙂

[03:37] (Groupe) Yhidjinn : lerci 🙂

[03:37] (Groupe) Yhidjinn : ptin

[03:37] (Groupe) Yhidjinn : merci*

Toujours aussi doué à ce que je vois yhiyhi !

A plus tard pour de nouvelles aventures !

Red, conteur extraordinaire,now.