Ce n’est qu’un au revoir…

Note : vous pouvez agrandir les images en cliquant dessus !

stars
* * *

Ce week-end j’ai appris une bien triste nouvelle, nôtre cher Cris-defois nous quittait… Même si je n’ai pas passé énormément de temps à jouer avec lui, étant donné que je ne joue plus trop depuis deux ans, nous avons passé quelques bons moments et tout le monde sera d’accord pour dire que c’est un très bon membre de Dark Moon !

Comme il devait passer son dernier week end avec nous, nous lui avons préparé une fête de départ, un feu d’artifice !
Rien de préparé, aucun trucage, simplement envie de lui rendre hommage !

Par chance il se trouvait que j’économisais mes fées d’artifices en l’attente d’une grande cérémonie (mariage, décès ou autre joyeuseté…) !

 

Munitions

Ainsi donc les hostilités pouvaient commencer !

C'est parti !

C’est parti !

Capt__H233822_022Capt__H233822_047Capt__H233822_064Capt__H233822_065

Capt__H233822_079Capt__H233822_093

 

Et alors que nous faisions la fête une comète est passée dans le ciel !
cometeNous avons donc fait un vœu, bien sûr il restera secret, sinon il ne se réalisera pas.

Plus tard un volatile, sûrement envoyé par Sd, s’est joint à nous, avant d’éclater et de s’abattre sur le sol… Nous nous sommes réjouis de la présence d’un autre membre illustre de Dark Moon, c’était vraiment sympa de sa part d’avoir envoyé un émissaire !
tofuC’est à ce moment là que nous nous sommes dit qu’Sd n’avait jamais réussi à faire voler ses tofus…

Publicités

Atout 6.0

Je me fais la joie d’écrire à nouveau dans ce carnet de guilde, qui un jour (espoir) sera rempli de dessins !

Aujourd’hui je vais faire un petit autoportrait, ou un CV, comme vous voulez.
Je joue donc principalement Atout, Ecaflip de haute voltige maintenant, mais qui n’a pas toujours eu cette maîtrise du hasard. Eh oui, il fut un temps où Atout n’avait pas toutes les cartes en mains pour réussir !

Atout essaye de sourire à la caméra...

Atout essaye de sourire à la caméra…

Par où est donc passé Atout ?

Atout 1.0 Panoplie aventurier
Quand je suis venu dans la guilde, j’étais plutôt du genre niveau 40 (Atout 1.7), jouant avec des dagues Eurfolles pour avoir 4PM, et déjà chassant le bouftou ! Je jouais force comme tout le monde, puisque de toutes façons je ne pouvais pas me permettre de faire autre chose. C’est assez compliqué au début de ne pas se servir des attaques terres. Je faisais un peu de PvP et j’agaçais énormément mes adversaires parce que je jouais avec Esprit félin, qui à l’époque était quitte ou double, que du hasard ♥.

Atout 2.0 Les flammes
Arrivé au niveau 60, j’ai équipé une coiffe BR, un bâton des rois, et tout un tas de choses qui donnait de l’intelligence  ! Pourquoi attendre le niveau 60 ? Il me fallait 8PA, pour faire deux fois topkaj !

Atout 3.0 L’arc
Arrivé au niveau 80, j’avais récolté assez d’argent pour me parchotter force jusqu’à 101, à partir de ce moment là, hors de question de mettre des points dans une caractéristique non parchottée, puisque ça aurait tout gâché, forcément. Je repasse donc terre à cette époque et je joue avec un arc du pécheur, et je faisais des dégât à grande distance, bonheur ! En plus, j’avais grave la classe puisque j’avais un chapeau pirate.

Mon arme magique.

Mon arme magique.

Atout 3.1 Dagues China
Arrivé au niveau 100, je mets des dagues Maydhin China, j’ai à ce niveau quelques points en agilité gagnés en lisant des parchemins, qui me donnent de quoi les porter, mais je ne suis pas bi élément, à cette époque les Ecaflip n’ont que Bluff pour taper air, donc ce n’est pas très rentable. Surtout que je suis encore très loin de pouvoir joueur en 1/2 avec ce sort. Je continue de monter des niveaux en parchottant mes caractéristiques, si j’ai fini l’agilité alors je passe à la sagesse !

Atout 3.2 Dagues Bouftons
Au niveau 115 je passe aux dagues de l’apprenti tueur de bouftons, elles ne donnent pas de PM mais elles ont un vole de vie très sympa, et un mode 1/25CC qui fais qu’en panoplie abraknyde ancestrale j’atteins le 1/2 (trèfle niveau 6) ! Je suis donc une brute qui tape aux dagues en « AA ». Étant donné que cette panoplie donne beaucoup de sagesse, je monte vite jusqu’au niveau 120-130.

Atout 4.0 Bi élément
Vers le niveau 130, j’en ai un peu marre d’être comme tout le monde et je commence à avoir assez d’argent pour faire des choses originales, je passe donc air-terre, avec une forte dominance terre tout de même, et je joue en panoplie abrakleur claire ! Avec une baguette pour le moins atypique, mais je suis très satisfait de mon choix !
En effet ça me donne beaucoup d’agilité et je tacle quasiment tous les monstres que je combat, et ça me fais en critique des dégâts qui montent à 500 ! À cette époque je pense que je suis parcho 101 en force, agilité, sagesse, et que je suis en train de monter la vitalité.

LA baguette !

LA baguette !

Atout 5.0 Multi élément
Parallèlement à tout ça, je fais la quête de l’Éternelle Moisson. Elle m’a déjà permit, avec des les étapes des monstres et des gardiens de donjons, de faire des sauts de niveaux assez impressionnants, et il s’avère qu’à mon niveau 140, enfin dans ces eaux là, j’ai obtenus tout les archimonstres, je pars donc tuer le Kralamour à l’aide d’aventuriers plus forts que moi et je ramène l’oeuf. Bon, j’ai donc un Ocre, certes, +1PA c’est cool. Mais j’ai aussi gagné 15 niveaux en validant toutes les étapes des archimonstres. Me voilà propulsé au niveau 155. Je décide donc d’obtenir un dofus turquoise (+12CC) et je joue en 1/2 au 1/50, ce qui sera ma grande fierté ! Je passe à cette époque multi élément avec un équipement qui ne bougera plus jusqu’au niveau 180, et qui était il faut le dire énormissime.

Je joue donc comme suis : avec une baguette des limbes, un solomonk, une cape souveraine, une amulette du Minotot, des bottes Harry, un anneau du dragon cochon, un sceau souverain, une dragodinde prune et émeraude, et une ceinture des vents.
(+7PO/10PA,6PM) c’était autorisé.

À partir du niveau 180 mes objets sont un peu dépassés et je commence donc à en changer.
Pas mal d’équipements défilent, des mises à jour minimes où je ne change qu’un objet.
Atout 5.1 Ougarteau
Atout 5.2 Bracelet Ventré
Atout 5.3 Ceinture Rasboulaire
et cetera…

Atout 6.0 Kolosso

Un sacré bonus !

Un sacré bonus !


Tout ça pour arriver à mon Ecaflip actuel, toujours multi élément, 1/2 avec tous mes sorts, parchotté à 101 partout, tous les sorts offensifs montés au dernier niveau, à l’exception d’Esprit félin que je compte monter bientôt. J’ai quand même une grosse base de force puisqu’au niveau des caractéristiques j’ai choisi de mettre 300 de force, 150 d’agi, et le reste en sagesse.

Je profite de la panoplie Kolosso qui donne beaucoup de puissance et de force, mais qui a comme condition d’avoir moins de 600 en force, pour gagner 1PA . Je jouais en 9PA depuis que j’avais perdu la limbe, et ça craignait.

Du coup maintenant j’ai 10PA/6PM/5PO, 3400PDV, +200 en puissance, 600 en sagesse ! Même si Mona me traite d’eca force (alors que je n’ai même pas 600), je continue de beaucoup jouer avec rekop, bluff, réflexe, topkaj et langue rapeuse.

* * *

Mes objectifs sont donc maintenant de passer en 7.0 ! J’ai besoin du niveau 199 pour réellement préparer un équipement « final ». Peut-être un mélange des panoplies Ogivol, Gloursonne, Glourséleste, ça reste à voir !

Gélaxième dimension, ou le surkiff intersidéral.

Après avoir vaillamment défendu notre percepteur, logé au plus profond du donjon des bouftous, contre les assauts interminables d’une bande de malotrus malhabiles, nous décidâmes Bas-erds et moi-même de nettoyer plusieurs autres donjons et éventuellement d’y mettre notre percepteur (car oui nous ne possédons qu’un percepteur, mais nous l’aimons à en mourir).

À la conquête du donjon des champs nous partîmes donc, légèrement honteux de s’attaquer à une telle minablerie nous restions caché derrière nos solomonk respectifs – reconnaissables seulement grâce à nos odeurs nous étions. Après environ 5 minutes de combats époustouflants nous étions sortis du donjon, sans avoir rencontré le moindre petit percepteur, néanmoins j’ai eu le droit de droper la panoplie du paysan dans sa globalité d’un seul coup, un véritable exploit d’Enutrof.

De la même façon nous massacrâmes les habitants du donjon des Bworks (appelés les bworks) et ceux du donjon des Scarafeuilles (appelés les scarafeuilles), là encore nous n’eûmes pas la chance de trouver un percepteur à notre portée, voire de percepteur tout court. Nous rentrions bredouilles lorsque Bas-erds trouva un percepteur très faible, un lot de consolation, dans la péninsule des gelées. Son butin – fort attirant – s’élevait alors à une valeur de 0 kamas, afin de ne pas tuer le percepteur par cruauté simple (ce qui était notre véritable but) nous décidâmes de faire un combat sur sa carte pour faire grimper sa valeur marchande à…. 3000 kamas. Véritable exploit, je sais.

Quoi qu’il en soit après avoir battu de manière écrasante ce percepteur (il n’eut pas le temps de jouer), nous partîmes pour la gelaxième dimension, appâté par ce combat contre les gelées. Rednow fut également des nôtres pour cette aventure, sa main frêle mais fourbe nous fut d’un grand secours lors de cette périlleuse escapade !

Les quatres gelées royales

Les gelées royales jouant gracieusement.

Nous arrivâmes finalement contre les quatre gelées royales, qui ne se préoccupaient  absolument pas de nous, le thé ne nous avait pas été servi, nous avions toujours nos capes et nos coiffes sur nous, ce fut un piètre accueil.  Je ne recommande pas les gelées pour une visite de courtoisie, vraiment. Elles ont un sens de la politesse très modéré.

Combat contre les gelées.

Une scène du combat contre nos hôtes royaux.

Ne prenant pas compte de nôtre présence et bousculant par la même toutes les règles de la bienséance, elles méritaient une correction, ainsi nous engageâmes le combat contre ces scélérates. Même si c’était plus un terrain de jeu pour enfant qu’une bataille sanglante, Bas-erds, pour ne pas prendre les coups, se cachait derrière quelques fleurs qui poussaient ça et là sur le sable (bienvenue dans la gelaxième dimension), tandis que Rednow boudait la gelée royale bleue, qui lui avait refusé un thé précédemment, prétextant qu’elle avait un rendez-vous chez le dentiste (personnellement je n’y crois pas). Quant à moi, je me faisais malmener par une bande de jeunes gelées menthes qui me jetaient des pavés, je crois à y réfléchir que c’était une manif, mais malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de photographier ses jeunes gens.

Nous avons finalement triomphé de ces créatures informes, magnifiquement je dois dire, puisque que nous avons récupérer une gelée royale de chaque couleur par personne, ce qui fait… – un petit instant s’il-vous-plaît – 4 x 3 = 12 gelées royales. En effet nous avons – pour une fois – réussis les deux challenge en un temps de record de 4 tours, vraiment, nous avons été professionnels.

Le résultat du combat.

L’issue de nôtre duel à mort contre les gelées.

Après nôtre victoire nous nous retrouvâmes face à une porte mystérieuse de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel gelax (observable uniquement lors des printemps gelax), intrigués nous pénétrâmes à l’intérieur.

Le Zaap

Une mystérieuse porte… dimensionnelle ?

Qu’elle ne fut pas notre surprise quand nous découvrîmes qu’il s’agissait d’un pièges, nous apparûmes en plein dans l’arène de Brakmâr, encerclés par les gelées royales, elles nous avaient tendu un piège pour se venger !

Note : la rigueur mathématique m’oblige à intervenir, les gelées étant 4, il leur est impossible de nous encercler, il faudrait une infinité de gelées royales situées à équidistance d’un point que nous aurions précédemment défini comme le centre de nôtre groupe d’aventurier pour qu’elles puissent le faire. À la rigueur, elles auraient pu nous encarrer.

L'assaut des gelées.

Nôtre groupe, encarré par les gelées vengeresses.

À noter qu’à ce moment Macgreed était libre et nous a rejoint pour repousser l’attaque des gelées, sa puissance, qui n’a d’égale que son âge, nous a été forte utile dans ce moment périlleux. Mais nous avons su préserver Dark Moon de la mort de 4 de ces meilleurs éléments (disons ce qui est) et avons une fois encore  vaincu les affreux. Macgreed, en tant que bon mercenaire, a d’ailleurs eu une belle part de gâteau final. Jugez par vous même (sans vouloir vous commandez).

L'issue du second combat

Macgreed le vol… le gentil Enutrof.

Note : magnifique triangle isocèle rectangle de gelées royales.

Nous nous séparâmes finalement, après cette rude journée, pleine de bagarre, de drop, de rencontres infortunes, de vols, des couleurs plein les yeux et avides de butins, les boss de donjons n’ont qu’à bien se tenir, car bientôt Dark Moon en donjon va repartir !

Du changement

Bon, je sais bien que le blog ne trouve pas vraiment sa place parmi vous, c’est un fait. Quoi qu’il en soit je vais continuer d’y apporter ma touche de temps à autre, car j’apprécie l’écriture.

Ainsi donc j’ai changé le thème pour quelque chose de plus clair, vu que nous allons changer prochainement (c’est un concept relatif) de couleurs, et qui pourrait en conséquence passer un peu partout. Suppression également de la petite image qui accompagne votre post, vous pouvez donc parler au nom de la guilde sans laisser de signature, si vous le désirez.

Atout.

Bonjour à tous !

Bon, voilà à quoi peut ressembler le blog de la guilde, si vous trouvez le thème sympathique.

Je peux le changer sans soucis mais franchement parmi les  différents autres thèmes proposés c’est le plus cool je trouve. Il faudra aussi trouver une en-tête, une petite image sympathique des membres de la guilde côte à côte par exemple, pourrait aller.

Si vous désirez poster quelque chose, il vous faut créer un compte wordpress, ensuite je vous donnerai les droits d’auteur et ça devrait être bon.

Sur ce site je nomme pour le moment Goupil, j’aime assez et il est donc possible que je reste comme ça, pour vous embrouiller quoi.